Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Voilà 15 ans que j’arpente les étages du CASAM ! Au foyer des Jeunes Ouvriers, rue l’Abbé Risse, nous étions au rez-de-chaussée. Dans l’immeuble de l’AMOL, nous descendions à la cave. A Borny, nous déambulons sur trois niveaux. Pas de pitié pour les vieilles jambes !

 

Voilà 15 ans que je scrute les sombres arcanes du droit des étrangers en France. J’ai commencé en 1997 avec les lois Chevènement, puis les lois Pasqua, Sarkozy, Hortefeux, Besson et, cerise sur le gâteau (empoisonné ?), Guéant ! Quelle galerie, quel parcours ! Mais aussi quel chemin de croix !

 

Voilà 15 ans que j’apprends l’histoire et la géographie en parcourant tout à la fois l’Europe de l’Est, le Proche Orient, toute la région du Caucase, l’Afrique depuis celle du Nord, jusqu’aux Congos, en passant par le Soudan, l’Éthiopie, avec quelques sauts au Pakistan, en Inde, voire en Extrême Orient . Et j’en passe. Ça devrait être des pays de rêve, Mais …la réalité est autre !

 

Voilà 15 ans que je côtoie le peuple des immigrés: leurs diversités, leurs richesses humaines, leurs drames, leurs colères et leurs exigences qui peuvent heurter parfois, mais ils souffrent tant qu’on imagine mal ce qu’ils peuvent vivre au jour le jour dans notre France…pas aussi terre d’asile qu’on le dit. J’ai appris beaucoup d’eux. Leurs secrets est aussi notre secret. Je n’en dis pas plus.

 

Voilà 15 ans que je travaille avec toute une équipe d’accueillants dont je goûte la compétence, la disponibilité, la volonté politique d’en découdre avec la destruction humaine. Ce sont des résistants qui en veulent, mais pleins d’humour et de gentillesse. Un vrai régal assez rare en ces temps difficiles.

 

Pour conclure. La richesse du CASAM vient de ce qu’elle ne procède d’aucun pouvoir. Elle est plutôt la défaite du pouvoir, au nom de celles et ceux qui sont sans pouvoirs, sans papiers. Nous nous retrouvons sur des « valeurs partagées », tacites, implicites: écoute, respect de l’autre, tolérance, service total de l’homme pour rétablir la vérité et la dignité humaine face aux pouvoirs destructeurs de l’humanité. Le vrai pouvoir est service, don réciproque. Il est l’humain en voie de fraternisation.

 

Au CASAM, la porte et les escaliers vous attendent !

 

Michel REVEILLE

 

RA 2011: Rapport d'orientation

 

Rapport d'activité 2011

Partager cette page

Repost 0
Published by