Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 19:50

dialogue ouvert

 

Le CASAM a entrepris, aux fins d’être mieux connu et de se faire connaître, une série de rencontres avec les syndicats. Elles interviennent après des entretiens avec d’autres associations et avec les autorités religieuses ainsi que des courriers envoyés aux parlementaires mosellans.

Actuellement CFTC, CFDT et CGT ont été vus. Rencontres empreintes de cordialité mais aussi de beaucoup d’attention de la part de nos interlocuteurs qui, s’ils connaissaient le CASAM, ignoraient ou sous-estimaient la quantité de travail réalisé et le nombre de dossiers traités. Nous avons également insisté sur le fait que les deux piliers de notre travail étaient constitués par l’aide administrative aux demandeurs d’asile (dossiers OFPRA, recours CNDA etc…) et par les cours d’apprentissage de la langue française qui est un élément fort de l’intégration.

 

Un rappel donc de ce travail mais aussi ce que les nouvelles orientations gouvernementales, ordonnées, rappelons-le, par une note interne, impliquent pour nous et notre avenir. Nous leur avons largement expliqué comment nous avions réagi, la convention signée avec l’AIEM et même la demande que nous allions formulée au Président de l’Université Paul Verlaine de Metz pour que les examens du DELFE (diplôme d’études du Français langue étrangère) puissent se dérouler à Metz.

 

Madame Marchal pour la CFDT, MM. Brettar pour la CFTC et Pece pour la CGT ont apprécié toutes les informations que nous leur avons données et nous ont assuré de leur soutien en cas de besoin tout en se félicitant de l’ouverture du dialogue entre leur organisation et le CASAM. Georges Jacquot, pour sa part, a insisté sur le fait que quitter son pays, sa famille, ses amis, sa culture etc… constituait pour chaque demandeur d’asile un déchirement et un véritable drame humain.

 

Signalons pour être complet que la revue de la CFDT <Sidérurgie-Infos> a consacré un long papier à nos problèmes, que la CFTC a manifesté son intention de venir nous rendre visite lors d’une de nos permanences alors que le CGT a affirmé son désir de devenir adhérent.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche

Nos partenaires

 

Nos partenairesNos partenaires