Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juillet 2020 4 09 /07 /juillet /2020 11:42

 

 

1) Le CA du CASAM, réuni le 18 juin 2020, a décidé de reprendre ses activités d’accueil en ouvrant ses permanences à Metz Borny, à partir du lundi 13 juillet, à l’issue de l’état d’urgence sanitaire.

Les cours d’apprentissage du français ne reprendront pas avant septembre.

2) Des auditeurs-accueillants seront disponibles  les lundi et vendredi matins de 9h à 12h et le samedi matin sur RDV. La salle d’attente reste fermée. Les informations pratiques et les orientations seront données dans le hall d’entrée au rez de chaussée, mais les entrées seront limitées et les déplacements vers les étages régulés. L'attente des demandeurs se fera à l'extérieur du bâtiment, dans le respect des distances.

La messagerie casam57@orange.fr reste privilégiée pour les demandes de rendez-vous.

3) Un seul accueillant, accompagné du demandeur et d’un interprète, le cas échéant, seront présents dans chaque appartement (4 au Maximum) pour instruire des dossiers. Les recours CNDA et les demandes d’AJ seront traités en priorité ; des demandes de réexamen et d’AES pourront aussi être suivies dans la limite des disponibilités des bénévoles.

4) Les mesures « barrières » seront respectées et du matériel de protection sanitaire sera disponible sur place dans les cuisines, qui doivent restées libres d’accès. Les consignes de distanciation physique et de nettoyage seront données et affichées. Une note annexe de mesures pratiques est jointe à ce protocole et transmise aux bénévoles.  Les bénévoles les plus vulnérables ont été informés des risques et dissuadés de reprise d’activités.

5) Ce protocole de reprise a été élaboré en réunion de concertation mensuelle le mardi 7 juin et validé par le bureau du CASAM le 8 juin 2020.  Il est communiqué à la Préfecture de la Moselle, à la Mairie de Metz et à tous nos partenaires.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Recherche

Nos partenaires

 

Nos partenairesNos partenairesFondation de France